Eglise Saint Maurice

Val-d’Illiez

Eglise dédiée à Saint-Maurice, édifiée en 1687 par Jean Axeri et Jean Geomina (Novare).

Existante déjà au XIIIe siècle, la paroisse de Val-d'Illiez a eu, au cours du temps, un statut particulier. Dépendante à l'origine du diocèse de Sion, elle passa de 1331 à 1607 sous l'autorité de l'abbaye d'Abondance (Haute-Savoie, France) en devenant un prieuré. Ce lien fit que le curé du village porte toujours le titre de prieur.
L'église actuelle est le troisième sanctuaire élevé en ce lieu. Le patronage de Maurice est mentionné en 1445 lors de la visite pastorale de l'évêque de Sion, Guillaume VI de Rarogne. Construite au XIIe ou au XIIIe (?), la première église fut remplacée par un nouvel édifice en 1434 (la date est inscrite sur le clocher). En raison d'une importante augmentation de la population, il faudra édifier une nouvelle maison de Dieu en 1687. Ce furent des maîtres-maçons de la région de Novare (Italie), Jean Axeri et Jean Geonina, qui furent chargés de ce travail. Le clocher fut exhaussé pour atteindre 40 mètres : il se termine par une flèche de style lombard, composée de trois bulbes reliés par deux lanternes. Lors de la restauration de 1967, on y a placé un cadran solaire avec l'inscription « Carpe Diem » (Mets à profit le jour présent). Conçue sur un plan rectangulaire, la nef large de 14 mètres sans piliers est couverte d'un plafond voûté en bois. Le chœur, plus étroit, est surmonté d'une voûte en éventail à trompes.

Tarifs

Accès libre.

Multimédias